In Vivo

Anaïs Triolaire & Loïc Lobet

OBJET VIVANT, CEA Minatec, 2009

Projet réalisé en 2008 dans le pôle d'innovation Minatec du CEA de Grenoble. Il s'agissait de réfléchir à un objet sensible et réactif, « prenant vie » grâce à une technologie mise au point au CEA : la Starwatch, un capteur doté d'accéléromètres et de magnétomètres, capable de détecter les changements d'orientation et de quantifier les accélérations. L'objet final est sensible à la manière dont on le manipule. Ainsi, en l'absence de sollicitation il respire de manière régulière et lente, passant d'un forme conique à une forme plus allongée. Lorsqu'on le saisit et qu'on le remue légèrement, il change de couleur, passe à une teinte orangée plus vive, et ses mouvements se font plus rapides et moins amples, comme s'il haletait. Lorsqu'on le frappe ou qu'on le heurte violemment, il se fige et s'éteint un instant...avant de reprendre son mouvement. Prix de la biennale internationale de design de Liège. Crédits photographiques : Damien Arlettaz