Née en 1980, diplômée de l'Ensci-les Ateliers en 2007, Anaïs Triolaire est aujourd'hui designer à Marseille.


Son parcours professionnel commence à Paris, au sein de l'agence Artkas-A3 Production, pour laquelle elle participe à la conception de la signalétique de la Tour Eiffel et de celle de la Grande Halle de La Villette. Elle intègre ensuite Centdegrés, agence spécialisée dans le domaine du luxe et de la beauté. Au sein de cette agence, elle a l'opportunité de travailler pour de grands groupes internationaux tels que Givenchy ou Herborist pour lesquels elle participe à une approche global du design, du produit à l'architecture, du graphisme à la stratégie de marque. Elle rejoint ensuite le studio de Marc Aurel, M.A Studio, spécialisé dans le mobilier urbain, à Cassis dans le sud de la France. Cette expérience lui donnera l'occasion de travailler pour l'autre rive de la Méditerranée comme pour de grandes villes françaises ou européennes, en concevant l'équipement de ces lieux, du simple banc aux stations de transports multi-modaux.
Depuis septembre 2009, elle travaille en tant qu'indépendante à Marseille. Elle a ainsi eu l'occasion de s'investir dans le design de service et le design stratégique s'adaptant au panorama des entreprises de la région PACA. Aujourd'hui, son activité se répartie en deux champs essentiels. D'une part, elle conçoit des processus créatifs pour des groupes de travail (entreprises, institutions, organismes), transposant ainsi les méthodes du design dans d'autres secteurs (Fing, Banque Postale, 27° Région...). D'autre part, elle collabore avec des PME innovantes, sous l'angle du design stratégique et afin de leur faire prendre en compte l'intérêt de celui-ci dans leur politique d'innovation (programme Designer en Résidence et clients propres).